JOURNÉE MONDIALE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA SANTÉ AU TRAVAIL

Le 28 avril nous célébrons la Journée mondiale de la Sécurité et de la Santé au travail. Ce n’est peut être pas la première chose qui nous vient à l’esprit lorsque l’on parle de ça, mais le déjeuner a un véritable impact sur votre santé et donc sur la sécurité. En étudiant les différentes habitudes de consommation des français, on peut relever certains mauvais gestes à ne pas adopter et des plats à ne pas consommer régulièrement.

 

LES PLATS PRÉPARÉS INDUSTRIELS, À PROSCRIRE ABSOLUMENT

visuel-plat-préparé-article-a-la-bonne-soupe-sécurité-et-santé

Isabelle Saporta, célèbre critique gastronomique, dénonce la génération « boulot-surgelé-dodo » dans son livre Ne mâchons pas nos maux, contre la malbouffe et la junk food.

Très mauvais pour la santé, les plats préparés contiennent une grande quantité d’additifs (colorants, conservateurs, édulcorants) ce qui conduit à un effet “cocktail” car les effets combinés de produits, même en petite quantité, pourraient avoir des effets de type endocrinien.

Ils contiennent également de « mauvaises graisses » : ils seraient trop riches en acides gras essentiels oméga-6, pro-inflammatoires (contenus par exemple dans l’huile de tournesol, de faible coût) au détriment des oméga-3, excellents pour la santé cardiovasculaire.
Parmi les mauvaises graisses, on retrouve les acides gras trans. Ces acides gras trans sont désormais reconnus dangereux pour la santé cardiovasculaire. Ils sont créés lors de la congélation d’huile. L’OMS préconise une interdiction complète, mais ils sont aujourd’hui encore présents dans des produits de basse qualité.

On retrouve également les PAMPs (« motifs moléculaires associés aux pathogènes ») qui désignent des molécules libérées par certaines bactéries, virus ou champignons, qui provoquent des réactions inflammatoires de notre système immunitaire, et augmenteraient les risques de maladies cardiaques ou de diabète de type 2. On les retrouve principalement dans les plats préparés à base de viande hachée (hamburgers, lasagnes, saucisses), les légumes prédécoupés vendus en sachet, les sauces, les sandwichs, certains fromages et chocolats.

 

LE SANDWICH, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

 

LE SANDWICH N’EST PAS TOUJOURS AUSSI SAIN QU’ON POURRAIT LE PENSER

visuel-sandwich-article-a-la-bonne-soupe-sante-sécurite-travail

En France, 1 français sur 4 consomme pour son déjeuner un sandwich. Ce ratio ne cesse d’augmenter depuis les 10 dernières années. Premier devant tous, le jambon beurre est indétrônable avec 51% des ventes. Cette habitude qui gagne de plus en plus de français peut s’avérer très néfaste sur leur santé. En effet, la plupart des sandwichs sont fait avec du pain de mie, bien plus calorique et chargé en sucre qu’une baguette.

Ils contiennent une grande quantité de phtalates, ces produits chimiques dérivés de l’acide phtalique, qui sont beaucoup utilisés pour améliorer la flexibilité et la solidité des emballages en plastique, peuvent perturber le système hormonal.

Les phtalates ont été liés par différentes équipes de chercheurs à des risques plus élevés d’asthme, de cancer du sein, de diabète et de problèmes de fertilité. Leur présence plus importante dans les plats et sandwichs servis par les restaurants et les chaînes de fast-food découle directement de la façon dont sont conditionnés les aliments de base et les produits finis.

Manger ainsi très souvent peut augmenter le risque de prise de poids, de cholestérol ou de diabète. Ces repas déstructurent les rythmes alimentaires. L’idéal est d’avoir à chaque repas un féculent, une viande ou un poisson, un produit laitier et un fruit ou légume. Le sandwich est souvent trop gras et ne contient pas assez de protéines.

POUR QUELLE SOLUTION OPTER POUR SON REPAS AU TRAVAIL ?

visuel-soupe-journée-mondiale-sante-securite4

Mais dans ce cas que manger lors du déjeuner quand on sait que les français y consacrent en moyenne 30 minutes ?

Si vous souhaitez vraiment manger un sandwich pour le déjeuner, privilégiez le jambon blanc ou cru, le poulet, le saumon, le thon. Les poissons gras sont particulièrement conseillés pour le cœur et le cerveau. Quand on mange un sandwich une fois par mois, on peut tout oser, mais, à partir d’une fois par semaine, il faut faire attention : éviter la mayonnaise, le saucisson… c’est trop gras. Il faut préférer par exemple un fromage blanc aux herbes qui accompagne parfaitement un sandwich au saumon. Mais l’idéal, c’est, à côté du sandwich, de manger des légumes crus, des concombres, des tomates, qu’on achète maintenant tout prêts dans les supermarchés. Les légumes permettent d’être mieux rassasié, ralentissent l’assimilation par l’organisme des sucres du pain et empêchent la prise de poids.

UN SANDWICH DE TEMPS À AUTRE PEUT ÊTRE UNE ALTERNATIVE À UN BON DEJEUNER

 

Mais ne doit pas devenir un choix quotidien ! Par contre, une soupe est la solution idéale pour remplacer un repas complet. Pleine de fibre, composée de légumes, fruits, viandes ou poissons pour varier, allongée à la crème et rassasiante, elle est très bonne pour la santé. De plus, idéale pour aider à perdre du poids, il est conseillé d’en consommer quotidiennement. Elle rassasie et est peu calorique. Vous pouvez mélanger tout ce que vous désirez dedans et varier à l’infini.

De plus, le prix moyen d’un sandwich en France est de 3,44 € et ça, toutes gammes confondues. A titre de comparaison, nos soupes sont à 3,90 €. Alors, qu’attendez-vous pour prendre soin de votre santé et opter pour une solution peu coûteuse et saine ?

Commandez la votre dès maintenant pour demain midi !

Ajoutez votre commentaire

logo-a-la-bonne-soupe-300px

18000 BOURGES

  • Curry de crevette commande minimum pour 2 personnes

    Servi avec riz parfumé

    Ingrédients: oignons rouge, curry, lait de coco, crème fraîche, crevettes, sel et poivre.

    Un délice de curry de crevettes, évasion garantie, cette recette est tout simplement parfait pour régaler petits et grand et les faire voyager à travers ce plat savoureux et exotique, une explosion de saveur en bouche !

    8.50 
  • Émincé de poulet commande minimum pour 2 personnes

    Servi avec riz parfumé

    Ingrédients: Oignons, ail, huile d’olive, sauce soja, filet de poulet, lait de coco, citron vert, curry, coriandre, menthe, gingembre, sel et poivre.

    Une recette qui remporte toujours un vrai succès quand le pouletpleste bien moelleux. Je propose ce plat qui peut satisfaire tout le monde accompagné de son riz parfumé et sa sauce gourmande.

    8.50